+33 6 35 60 68 41

Comment choisir sa raquette de padel ?

Retour à Actualités
Formes de raquettes de padel
Catégorie : Conseils Mots clés : , , , , , Commentaires : 0

Comment choisir sa raquette de padel ?

Nous le voyons avec les nombreux appels et messages que nous recevons chaque jour. Il est difficile de choisir sa raquette de padel parfaite, qui correspond en tous points. Nous le savons également, plus de 280 raquettes et 25 marques, ça n’aide pas non plus pour vous décider rapidement.

Historiquement, les marques de padel ont segmenté sous trois formes leurs raquettes.

Alors quelles sont les spécificités pour ces formes ?

  1. Ronde : maniable et plus orientée contrôle, les palas sont plutôt confortables avec un équilibre bas. Joueur de droite, plutôt axé sur un jeu défensif et qui varie un maximum le jeu, c’est le bonheur pour vous ! Excellente pour les débutants également. NB : si vous avez des douleurs d’épaule, nous vous conseillons de vous diriger vers cette forme.
  2. Goutte d’eau : meilleur rapport entre contrôle et puissance, elle est recommandée pour tous les niveaux de jeu grâce à sa grande maîtrise et son bon niveau de puissance. C’est la forme la plus vendue actuellement.
  3. Diamant : puissante et technique, ces raquettes sont plutôt destinées aux joueurs avancés. Avec une surface de frappe (sweet spot) plus réduite et un équilibre plus haut,  ce sont les palas les plus contraignantes physiquement.

En bonus, une quatrième forme tente de se faire une place depuis peu. Objectif : permettre aux marques de prendre les points positifs de plusieurs formes existantes. Les raquettes hybride sont de plus en plus présentes pour tenter de gagner en polyvalence.

Dans un prochain article on s’arrêtera sur les différences dans la fabrication des raquettes, et l’influence que cela peut avoir sur votre jeu. Pour toutes questions, contactez nous, nous ferons le maximum pour vous aider à trouver la pala de vos rêves ! En attendant, n’hésitez pas à lire les articles de Padel Magazine qui peuvent vous aider également.

A bientôt les frenchies !

Partager cette publication

Retour à Actualités